Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2016 3 31 /08 /août /2016 00:02

 

Exit le sieur Macron. Il a démissionné. Avec fracas. Parce que depuis quelques mois il était démangé par l'immobilisme gouvernemental. Il aura quand même tenu deux ans. Pas si mal pour un petit jeunot. Jamais élu, faut-il préciser.

On dit de lui qu'il ambitionne l’Élysée. Ma foi, ça rajeunirait les cadres, non ? Depuis qu'on se traîne avec les mêmes, le temps a usé tous ces ploutocrates (la place est bonne puisqu'ils s'accrochent tous) et le goût n'est pas du "revenez-y", mais bien plutôt "n'y revenez pas".

Il est de gauche, de la gauche libérale. Mais pas socialiste, dit-il. Quelle différence cela fait-il ? Au fond, on peut très bien avoir des idées (de gauche ou de droite, peu importe) sans être encarté. Cela laisse, de mon point de vue, une plus grande liberté. Liberté dont ce monsieur a su profiter à plusieurs reprises. 

Que penser de tout cela ? Sinon qu'il se sentait en marge du reste de l'équipe gouvernementale, que sa différence devenait intenable, que, pour s'imposer, il n'avait d'autre choix que tirer sa révérence. 

Ceci dit, on peut supposer que sa démission est due à un désaveu présidentiel. Ce jeune trublion n'avait pas la bonne couleur et n'aurait jamais dû être mis en lumière. Sans doute trop ambitieux, ne pouvait-il  se contenter d'un second rôle. Un homme trop pressé ? Peut-être ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Politique
commenter cet article

commentaires

geo 31/08/2016 19:59

je me permets de répondre a Mr Florentin, sans l'intention de plémique mais juete pour faire une remarque,
quelque soit le métier , le fonction...il faut commencer un jour il est un fait qu'en politique c'est la même chose alors il y a plusieurs méthodes
commencer par le bas et attendre que l'on veuille bien se faire élire, il faut quand même se montrer mais c'est long et quand on arrive en haut on est épuisé et trop vieux
il y a une autre méthode très courante en politique c'est de "faillioter, cirer les pompes....et l'on arrive tant bien que mal
il y a la méthode de "pousse toi d'la que j'm'y mette", très courant aussi et puis il y a une méthode
se faire remarquer par un certain carisme, par des idées qui plaisent ou pas...mais là ça coince on se fait traiter d'arriviste...
et bien oui Macron a prit ce chemin est ce répréhensible?

nesci marc 31/08/2016 17:58

Jmexcuse je l'avais pas vu
Marrc

Florentin 31/08/2016 17:52

Je n'aime cet arriviste ...qui finira bien par arrver ... Il sera bien plus à l'aise à droite, là où est sa place ... Désolé de ne pas aller dans le sens de la pente. Ceci étant, je souhaite que tu aies raison .... Florentin

geo 31/08/2016 14:01

bonjour l'ami,
vous écrivez ceci....
"""Au fond, on peut très bien avoir des idées (de gauche ou de droite, peu importe) sans être encarté."""
c'est aussi mon point de vue mais hélas ce n'est ni du goût de Hollande et encore moins de Cambadélis (l’idiot du PS)...il considère que l'on ne peut faire de la politique que si l'on est parti.san.

Et voila maintenant un nouveau venu, et comme vous le faites remarqué "qui n'a jamais élu"...et pafff!!
la handicap, jamais élu, faudrait il donc avoir eu mandat pour prétendre......cela aussi Cambaldélis le considère...
Les idées de Macron pour l'instant me plaisent, mais aura t-il le courage, la capacité, la volonté de mettre le pays sur une nouvelle voie,
trop libéral pour les socialistes du temps passé, pas assez pour les droitiers frustrés....il devra se battre sur tout les fronts...
Il aura en face de lui d'abord un PS hargneux, qui a déjà prévenu , que tous socialistes qui apportera son soutien à ce jeune loup sera exclu, belle image de la liberté de pensée....(Cambadélis est un crétin de première)..
bon alors attendons, observons, écoutons et....advienne que pourra...

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche