Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 00:06

Coup de sonnette à la porte. Il est presque 20 h. L'heure de passer à table. Qui diable cela peut-il être ? Je jette un œil, aperçois deux jeunes filles, demande ce qu'elles veulent. Leur réponse est plus qu'inattendue : elles se sont engagées dans le mouvement macronien. Oui, vous avez bien compris, ce porte à porte est le fait de ce monsieur.

J'aurais pu céder à cette sollicitation d'un genre nouveau, mais mon estomac criait famine (je n'avais pas mangé à midi), j'ai donc renvoyé les deux demoiselles qui n'ont pas insisté.

1) Comment est organisé cette séquence interrogationnelle ? Les questionneurs doivent-ils insister ou bien respecter le refus en s'excusant ? 2) Ont-ils un questionnaire-type ou bien doivent-ils inciter les sondés à parler à cœur ouvert ?

Je regrette presque de n'avoir pas ouvert ma porte, cela aurait satisfait ma curiosité. Car, c'est vrai, envoyer des jeunes demander le témoignage de la pensée personnelle des individus est une démarche peu commune. Vraisemblablement, il eut été pertinent d'accueillir ces deux jeunes, ce qui m'aurait permis - peut-être - de comprendre le but véritable de ce sondage nouvelle formule. Car il s'agit bien de cela : apprendre ce que pense la population pour en tirer des conclusions ou continuer comme si de rien n'était. Cela n'a rien d'anodin. N'est-ce pas contraire à l'air du temps qui veut que les politiques n'écoutent que leurs conseillers et n'entendent pas les voeux de la population ?

Oui, dans le fond, j'aurais dû inviter ces jeunes filles à entrer chez moi et tailler la bavette avec elles. Après tout, qu'aurais-je risqué en disant ce que je pense ? J'aurais évoqué l'absence totale et navrante de pédagogie qui éloigne les élus de la population. Car enfin, sommes-nous des ânes bâtés parce que nous n'avons pas intégré l'ENA et que notre vie est bien ordinaire ? Pour une fois, peut-être aurai-je eu la possibilité d'exprimer le sentiment général de dégoût du politique... Mais parce que j'ignorais ce qu'il ressortirait de cette expérience inédite, j'ai préféré satisfaire mon appétit avant même de prendre conscience que c'était peut-être là une aubaine pour, enfin, exprimer mon ressenti et faire savoir au sieur Macron qu'il ne faut pas seulement vouloir et donc imposer sans explications des réformes qui, dit-on, sont indispensables.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Enquête
commenter cet article

commentaires

geo 13/06/2016 16:47

bonjour l'ami
Macron un électron libre qui a décidé d'être aussi volontaire que ses pairs,
Il fait du porte à porte comme n'importe quel parti qui veut se développer quoi de mal a cela...
Je n'aime pas ce qu'il représente, le Parti Socialiste, mais j'admets qu'il a du culot, certain pose la question de sa légitimité a la prétention d'être président mon dieu tout aussi légitime que le bouffon qui nous coule, tout aussi légitime que le 1er sinistre qui nous mène a la catastrophe....
Enfin mise a part sa posture de roquet prêt à mordre il n'est pas plus vaillant que les autres...
Pour le moment pas d'argumentaire positif à nous proposer...
en attendant le pays est au bord d'une faillite annoncée...
amicalement

jfvionnet 10/06/2016 12:01

A ta place, j'aurais fait tout comme toi, surtout que je n'aime pas du tout ce Macron, qui a tendance à prendre les gens pour des cons, parce qu'il a fait l'ENA, et qu'il a été banquier quelques temps. Quelle légitimité a cet individu coopté par le président de la République sans avoir exercé de mandat quelconque.

fanfanchatblanc 10/06/2016 08:33

L'initiative de ce Macron me laisse dubitative. Les partis politiques n'ont pas attendu ce monsieur pour faire du porte à porte. Rien d'innovant là dedans juste l'envie de mettre de la poudre aux yeux car il s'en fout de ce que pense la population il l'a prouvé en étant incapable de discuter avec les ouvriers en grève ou confrontés à des plans licenciements.
Les gens dans la rue expriment suffisamment là où le bât blesse. Tout cela est du vent pour distraire le bon peuple.
Tu l'auras compris je ne supporte pas ce guignol dangereux
Bonne journée

nesci marc 10/06/2016 07:14

Oui cher mousquetaire ,tu aurais du tailler une bavette avec elle mais j'ai bien peur que ces questions ne soient fermées
Il y eut le Pyrénéen qui chantait la Marseillaise à l'assemblée et fait le tour de France ,le petit Sarko illustré qui fait son stand-up depuis 2014 ,Arnaud de Bourgogne qui se prend pour le Duc ,Merluche qui honnit une partie de la gauche et maintenant c'est la Macronnade (c'est comme une limonade sans citron et sans bulle) A
Allez un bon Euro ,des trains qui marchent des avions qui volent ,des poubelles plus sexy et une macronette blonde où plusieurs qui nous sourient!
Amitiés Occitanes et Cathares
marc

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche