Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 12:39

Ils ont plutôt bien joué au gouvernement : le référendum n'était que partiel. Pas besoin d'être très grand clerc pour deviner que le oui l'emporterait. Limiter ledit référendum à une seule partie du territoire a été une manœuvre dont les dés étaient pipés. Depuis cinquante ans, cette région veut son aéroport. Pourquoi faire puisqu'il en existe déjà un dont le trafic surprend par sa médiocrité.

On peut résumer cette affaire à un marché de dupes. Lorsque Ayrault a quitté son poste de 1er ministre, l'affaire était enterrée. Mais voilà, il est revenu à un poste enviable et voilà que le référendum lui accorde sa part de rêve. On nous prend vraiment pour plus demeurés que nous ne le sommes.

Ce référendum aurait dû être national ou ne pas être. Joué finement ? Oh que non ! D'une balourdise crasse plutôt. Qui pourrait être berné par cette affaire ? A moins d'être un débile, une tronche lessivée, un siphonné du cerveau, un mal baisé intellectuel, je ne vois pas.

Le jour où les élus sauront être sincères (et ce n'est pas pour demain), considérer réellement les citoyens comme responsables (même après-demain ce ne sera pas le cas), se dévouer au pays (dans les petites communes, ils le sont, mais pas dans les villes moyennes ou importantes), on sera en droit d'espérer du changement. Mais en attendant un jour qui ne viendra jamais, nous serons toujours bernés. C'est ça le pouvoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Duperie
commenter cet article

commentaires

geo 01/07/2016 14:33

bonjour l'ami
un référendum de dupes dites vous?je ne vois pas pourquoi je dois être
"un débile, une tronche lessivée, un siphonné du cerveau, un mal baisé intellectuel", pour ne pas vous comprendre..peu importe l'aéroport, vous parlez du référendum,
en quoi aurais du être intéressé par ce projet, a moi il ne nuit pas,
a moi il ne rapporte ni n'enlève rien, ce référendum ne concernait QUE la région nantaise..

maintenant si ce n'est qu'une affaire d'être contre une politique du gouvernement effectivement l'argument est une pierre de plus sur le chemin de l'incompétence de ces socialistes...
Quand au mot que je lis ou entends souvent, démocratie, est il réellement politiquement correct? il serait utile d'en rappeler les grand principe,
car voyez vous pour moi ce referendum était un acte démocratique puisqu'il mettait en évidence la voix du peuple...même si ce n'est pas le résultat que vous en attendiez..
amicalement

mais entre nous , que peut on attendre de socialistes de cette acabit....et puis s'il n'y avait que cet aéroport cela serait un détail...
amicalement

Florentin 30/06/2016 18:14

Salut Fred. J'ai écrit il y a quelques jours un texte qui allait dans ce sens-là. Il était évident que limiter le vote à la Loire-Atlantique, ce serait la victoire assurée de la thèse gouvernementale. Il y a tellement plus de gens à Nantes (qui veulent voir les nuisances de leur aéroport disparaître) qu'à ND-des-Landes (qui ne veulent pas voir leur territoire salopé). Il y a ici un déni de démocratie évident.

nesci marc 30/06/2016 14:09

La suite; ne trouves tu pas étonnant que tout cela se passe sous un gouvernement de gauche et s'il fallait écouter tous ces écolos/casseurs ,on aurait juste le droit de se faire bouffer par les moustiques et moi qui suit à un euro prés j'aimerai savoir de quoi ils vivent ,moi j'aimerais avoir juste la capacité pour pouvoir marcher et travailler!
Amitiés Occitanes
marc

nesci marc 30/06/2016 14:03

Mon cher mousquetaire ,ça fait depuis 1964 que cette histoire dure et nombre de gouvernements (droite et gauche ) s'y sont cassés les dents!
Il faut savoir que les 'Zadistes " sont des pros et qu'ils ne sont pas tous originaire de la proche région et pour tout dire ils en sont carrément étrangers comme à Sivens et du coté de Grenoble......
Ne trouves -tu pa

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche