Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 12:51

Nos voisins ont dit adieu à l'Europe. Accordons-leur qu'ils étaient très partagés : les vieux, tenant à leur indépendance, les jeunes mettant tous leurs espoirs dans l'Europe. Les vieux, les rances l'ont emporté. Sniff ! Une erreur monumentale : l'avenir d'un pays réside dans sa jeunesse.

Que va--t-il se passer après ce coup de tonnerre ? Ma foi, je n'en sais fichtre rien. Est-ce un avertissement sur le devenir (de plus en plus hypothétique) de l'union sacrée ? Après les anglais, qui va prendre la porte ? Car c'est bien la première idée qui vient. L'Europe est mal perçue par l'ensemble de ses ressortissants. Ressortissants qui sont bien contents de passer les frontières sans être harcelés par les douaniers, qui n'ont plus besoin de changer de monnaie, plus besoin de passeports, bref, toutes ces tracasseries odieuses qui empêchent de tourner en rond comme on veut. Cela permet en outre de vivre ici et de travailler là-bas. Une liberté appréciable pour les globe-trotters impénitents.

L'europe va-t-elle s'effondrer ? Là encore, on n'en sait rien. Soyons optimistes : en cinquante ans, on n'a mis en commun que la politique agricole, le marché commun et l'euro. Pardon, j'oubliais le plus important : l'Europe vit en paix. Et ça, ça n'a pas de prix. C'est cette paix qui a permis de supprimer les frontières. Pas mal pour un continent qui a connu des périodes franchement noires (les deux guerres du 20ème siècle) : nos ennemis d'hier sont aujourd'hui des alliés très proches, avec lesquels on partage tout ou presque.

Est-ce que l'absence des anglais changera quelque chose à l'axe franco-allemand ? Bonne question, mais sans réponse. Sauf que cet axe est appelé à se renforcer car ce sont nos deux pays qui ont oeuvré pour que nos états s'unissent et fraternisent.

Alors, cette rupture entre les îles anglaises et nous, est-ce la fin d'un monde ? Ou bien une ouverture ? Ne mettons pas la charrue avant les boeufs, soyons patients : chi vivrà, vedrà !

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Politique
commenter cet article

commentaires

geo 01/07/2016 14:48

les anglais sont partis de l'europe et ont été virés de l'euro (foot) curieux non?
bref je ne suis pas un fan de l'Europe sans bruit les peuples glissent dans la pauvreté économique et intellectuelle.
Il n'y a plus de guerre c'est vrai mais n'oublions pas la guerre des Balkans...hé oui, mais voila ce n'était pas chez nous,
l'europe verte, oui a l'époque c'était "chouette" la paysannerie vivait et se développait mais aujourd'hui qu'est devenu cette Europe...un fatras de normes de quotas , et une pauvreté de nos campagne..
Plus de frontières , certes mais avec quel résultat, c'est un désastre....mais bon les anglais ont choisit...tiens j'y pense ce référendum est critiqué par nous "européens" car il n'a pas donné le résultat que nous voulions...curieux cet esprit de ....démocratie
amicalement

nesci marc 01/07/2016 08:07

Deux ans pour sortir de l'Europe ,renégocier le traité du Touquet pour remettre la frontière à sa place à Douvres (Dover) reprendre la riche Ecosse dans l'Europe et tous les avoirs Européens placés à la City!
Thatcher fera un nouveau tour de ventilateur dans sa tombe ,Queen Mam n'avalera pas son chapeau et les pettes et grandes anglaises seront toujours aussi jolies!
Amitiés Occitanes de très beau temps
ùarc

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche