Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 18:18

Je pourrais discourir pendant des heures, tailler la bavette, hacher par le menu chaque détail, bref, je pourrais, mais...

Aujourd'hui, je râle. Une fois de plus. Je n'ai plus ou quasi plus de lecteurs. Et pourtant, même si je n'écris pas avec régularité, je visite les uns et les autres et laisse mes commentaires (quand je le juge indispensable, ou peut-être utile), je partage mes opinions et prends plaisir à lire mes blogueurs favoris.

Et pourquoi je rouspète ? parce que je ne reçois plus certaines alertes des blogs amis. Apparemment certaines plates-formes n'apprécient pas que des potes de blog se contactent et persistent à laisser un propos ou un autre quand ils n'appartiennent pas à la même espèce. Eh oui, la théorie des genres a encore de beaux jours devant elle. Apparemment, ne pas être membre d'une confrérie, même si l'on y a des potes, semble être synonyme d'éjection assurée de l'intrus. Allons bon, c'est quoi ce racisme nouveau (c'est la période du Beaujolais Nouveau, mais quel rapport ?) qui semble préfigurer un ostracisme outrancier de la part des Maîtres pondeurs de logiciels de plate-forme ? Faut-il montrer patte blanche chaque fois qu'on débarque quelque part ? Doit-on étaler son passeport avant de pénétrer dans le saint des saints d'une autre chapelle ? Doit-on se soumettre à des contrôles drastiques ? En bref, c'est quoi cette guéguerre ? Est-ce un besoin de faire fuir les indésirables ? Est-ce une méthode pour rafler la mise sur le dos des autres ? S'agit-il d'un bug informatique ? Ceci semble être l'hypothèse la plus probable. Mais quelle guigne que de se retrouver aveugle ou muet... ! Messieurs les développeurs, rendez-nous, de grâce, cette liberté de navigation quand on est séduit par tel ou tel écrivain de la toile avec lequel on partage des points de vue ! Revoyez votre copie, ou tout simplement, votre point de vue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Guéguerre
commenter cet article

commentaires

La Ségaline 17/12/2015 08:55

Mais si, on est toujours là! Certes je suis très absente, tant au niveau des publications (dernier billet début septembre, j'ai honte) que pour les commentaires mais à ma décharge je n'ai jamais eu un emploi du temps aussi difficile à gérer avec seulement 24h par jour. Oui je sais on me répondra que je suis sans doute mal organisée. Peut-être, mais je me fais vieille aussi je crois...!
Tout ça pour te dire que tu dois continuer si tu en as l'envie, les lecteurs suivront toujours.

Le Mousquetaire des Mots 17/12/2015 13:27

Bonjour Ségaline,
Oui, tu te fais rare. Dommage : j'apprécie toujours le fond et la forme de tes articles. Oui, ça me manque. j'ai mes habitudes et je dois en changer par la force des choses. Toi, je sais que je te retrouverai un jour ou l'autre, au hasard de tes disponibilités. mais d'autres, qui ont migré ailleurs, connaissent le désert de la communication (leur plat-forme ne daigne pas alerter des liens même internes, mais pour la plupart même ceux de l'intérieur. dramatique, non ?). fichus machins qui fonctionnent de manière erratique... ! Bon, je vais reprendre mes pérégrinations bloguesques. Bonne journée. Et à bientôt (du moins, je l'espère).

Loopirate 11/12/2015 07:01

Je suis toujours sur overblog. Aujourd'hui, la transmission des commentaires fonctionne.

Loopirate 10/12/2015 19:35

Tiens donc! Je viens de dépoussiérer mon blog et quitter un réseau dit social pour avoir le petit plus. Comme ça merdouille.

Le Mousquetaire des Mots 11/12/2015 10:33

Ah tant mieu, quand j'ai tenté de voir ce que vous écriviez, ce fut un bide complet. Je viens de vérifie : on peut vous joindre. A bientôt

Le Mousquetaire des Mots 11/12/2015 00:36

Et vous étiez sur quelle plate-forme ? Apparemment, aucune ne semble satisfaisante à l'ensemble des blogueurs de ma connaissance. Ekalblog, wordpress, vefblog, etc...
Il y en a certaines d'autres encore, mais bon, je ne les connais pas toutes.
Bon courage !

Florentin 24/11/2015 17:30

Salut Fred ! La plateforme qui m'abrite, Vefblog, n'est visiblement pas en forme. On ne reçoit plus de mails pour nous avertir de l'arrivée des commentaires et les gens qui attendent des alertes à propos des billets que je laisse sur mon blog ne les reçoivent plus. Par ailleurs, il semble qu'il n'y ait plus de pilote dans l'avion puisqu'on ne peut plus joindre personne à la direction. Je pensais donc que tous ces ennuis provenaient de ma plateforme. A te lire et à lire les commentaires ci-dessous, je vois que la difficultés sont plus générales. Mais, comme on ne tient pas les manettes, on ne peut rien faire. J'attends patiemment que les choses s'arrangent. Je suis déjà bien heureux d'avoir une tribune gratuite où déposer mes papiers ! Tribune sans pubs de surcroît (je ne sais pas de quoi peut bien vivre Vefblog). Alors j'écris, en espérant que des gens passent. Ce qui arrive heureusement. Et je vais voir partout ce que les potes ont fait, laissant un commentaire quand je lis quelque chose de nouveau. Pas facile tout ça, c'est vrai !

Le Mousquetaire des Mots 25/11/2015 13:46

Bonjour Florentin,

Oui, tout cela est bizarre. Pour ce qui est d'OB, apparemment cela fonctionne mieux que chez ton prestataire, mais il y a à boire et à manger dans leur manière de procéder. Les modifications apportées à la plate-forme sont loin d'être convaincantes. On ne peut plus avoir une liste longue de tous ceux avec lesquels on échange (moins de 10), on reçoit un "notify" inutile.Et quand on croit qu'il s'agit d'un commentaire, ce n'en est pas un : il s'agit en fait du commentaire de quelqu'un d'autre.. En outre, certains messages en provenance d'OB, il est un mélange de français et d'anglais. Bref, ce n'est pas glorieux et nettement moins pratique que lors de leur première mouture. Et c'est regrettable. Autre détail croustillant : a moins d'être développeur soi-même, impossible de faire certaines manipulations, notamment comment inscrire un blog dans leur short-list (très français comme terme, n'est-ce-pas ?). Je regrette vraiment qu'ils aient eu l'idée de tout transforme car ce n'est plus intuitif du tout. Je passe donc régulièrement chez toi qui est d'une régularité de métronome quant à tes articles. Tout comme je le fais chez d'autres. On fait comme on peut. Le problème c'est qu'habitués à être avertis, on ne prend plus d'initiatives. D'une certaine manière, je compare leurs nouveautés à un certain esprit administratif fait de méthodologie séparatiste et restrictive (moins on en sait, moins on peut agir). Non que je critique les fonctionnaires (il en faut et ce ne sont pas tous des branleurs, la plupart assumant consciencieusement leurs tâches), mais pour avoir affronté une certaine administration, j'ai souvent râlé contre l'esprit statique et même fermé du cadre imposé par la hiérarchie.
Tout comme toi j'apprécie de pouvoir bloguer gratuitement. Quand j'ai entamé mon blog, j'ai souvent contacté l'équipe (moyen qui n'existe plus aujourd'hui) pour leur réclamer d'améliorer (et en indiquant ce qui était bancal) leur bébé. Ils ont tenu compte de mes remarques vu la manière dont cela avait évolué. C'est bien pourquoi je regrette cette formule qui tronque les possibilités. Mais bon, je ne suis pas développeur, c'est un boulot très prise-de-tête, je n'aimerais pas le faire.
Bonne journée Florentin : je file chez toi lire tes dernières pontes. Amicalement

geo 23/11/2015 12:19

bonjour Le roi des mots..
hé oui c'est la misère, les plates formes naissent, murissent et...deviennent indémerdables.(mot pas français mais tant pis) chez moi c'est misère, eklablog ne fonctionne pas très bien..si bien que je ne reçois les alertes de publication quand bon lui chante, over blog ..bof pas mieux je ne recevais plus rien puis hop!! ça revient et...hop!! ça disparaît..
l'on me dit que c'est ma messagerie qui débloque...l'on me dit "ah tu dois être surveillé"
Mais bon paraît que c'est ça l'informatique, que c'est cela les réseaux sociaux...
en bref j'en ai conclu que c'est "du vent"...chouette alors les éoliennes ont donc de beaux jours devant elles...
voilà voilà voilà...
je vous souhaite une bonne journée, et pour confirmer ce que constate votre autre interlocuteur, l'été est fini...(l'automne aussi d'ailleurs)....vive l'hiver
amicalement

Le Mousquetaire des Mots 23/11/2015 12:40

Bonjour Géo,
Ah oui c'est la misère. Et dire qu'il y a 7 ou 8 ans, j'avais la possibilité de me faire créer une plate-forme rien que pour moi... Sniff ! C'est vrai que ça coûtait bonbon, mais c'était surtout le temps que j'aurais dû consacrer à sa mise en forme qui m'a fait renoncer. Je préfère rester chez OB (bien que sa dernière mouture ne corresponde pas à ce que je recherche, la première était plus convenable en comparaison de celle-ci). La surveillance ne nous concerne pas : nous ne sommes pas des empêcheurs de tourner en rond, ni des complotistes d'aucune sorte. Bref, nous sommes des monsieur tout le monde bien ordinaires, avec des marottes innocentes à faire partager. L'informatique, certes, est un bel outil, mais ceux qu'on appelle désormais des développeurs (de mon jeune temps, on disait programmeurs) sont largement stressés et doivent obtenir des résultats très vite. On leur met la pression (quand on ne les harcèle pas), ils ont trop de boulot et les délais impartis par les commanditaires sont souvent insoutenables. Bref, nous nous contentons de ce que nous avons, ce n'est déjà pas si mal. Courage l'ami, tes clichés sont toujours aussi splendides et rien que pour ça, ça vaut le coup de persévérer malgré les avatars. Bonne journée et à très bientôt.

Le Mousquetaire des Mots 23/11/2015 01:14

Merci Marc, nous appartenons à la même race d'indécrottables, fidèles en tout. Parfois, j'aimerais être autre : mesquin, comploteur, envieux, bête à bouffer du son. Bref, l'époque est étrange, hors cadre et pas seulement à cause des bombes. Un vent mauvais souffle de plus en plus fort. Et je crois que le découragement atteint tout le monde. Il n'y a guère que Florentin (dont j'admire la constance et la régularité) : il ne varie pas et assure toujours avec le même talent ses parutions dans leur variété que nous connaissons bien. C'est lui qui a raison. Je vais devoir me secouer...

nesci marc 22/11/2015 18:42

Hélas cher mousquetaire je crois que tu as raison ,on se jalouse ,on s'épie ,qui a la plus grosse (épée pour nous) ils se rachètent tous les uns les autres!
On crée des plate-formes tous les jours mais moi je reste fidèle car je suis du même sérail!
Amitiés Occitanes de froide tramontane (l'été est fini)
Marc

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche