Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 18:48

Aucun doute : les grands spécialistes, tous spécimens d'un genre bien en vue, se délectent des résultats électoraux. C'est à qui bavassera au plus près, au plus fin. Mais ce qui m'exaspère plus que tout, ce sont ces projections pour 2017. Ces meseiurs bavent à n'en plus finir sur les pensées des uns et des autres, de leurs projets et des perspectives ouvertes pour et par chacun d'entre eux.. On dirait qu'ils ont ainsi l'impression (ou le sentiment) qu'ils feront pencher la balance en faveur de leur poulain. Des turfistes en quelque sorte. Et que ça décortique, détricote, rempaille, ravaude à travers leurs constats, les dires de X ou Y, des attitudes, des sondages... Bref, parole d'experts. Auraient-ils donc le désir d'influer sur l'avenir, ces oiseaux de triste augure ?  Pensent-ils vraiment que leurs commentaires nous feront changer d'avis, prendre pour argent comptant leurs délires ? Et qu'ainsi, à force de marteler leurs convictions, notre caboche déjà mise à mal par des décennies de politique ringarde, sera tellement pertubée qu'elle se soumettra à leurs arguments de menteurs professionnels ? Ces pseudo-intellectuels brillent par leur imcompétence car iles ignorent superbement le ras-le-bol ressenti par els électeurs. A force d'être floués par des promesses factices, ils se détachent de la classe politique et fuient les urnes, pour signifier leur réprobation et leur envie d'autre chose. En boudant les isoloirs, ils ne font pas que s'abstenir, ils lancent un signal fort. Jusqu'au jour où ils diront : prenez la porte et ne revenez pas.  .

Quand j'entends des spécialistes évooquer la quototé de travail dans le public (même pas 35 h hebdomadaires), je lève un sourcil inquiet, quand j'entends qu'il y a eu surnombre d'embauches dans la Fonction Territoriale et que la récente réforme du territoire n'a rien simplifié, que le mille-feuille est toujours aussi consistant et que le nombre d'élus a même augmenté (plus de 600 000), je me demande comment on pourra réduire la dette, la masse salariale grevant les budgets.

Et dire que ces "détails" sont venus sur le tapis, contrairement au souhait du présentateur puisqu'il ne devait être que des départementales, je me dis que, décidément, ces spécialistes (notamment dans les médias) devraient revoir leur copie et mettre les cartes, toutes les cartes, sur la table. Après tout, ne parle-t-on pas de transparence ? Pas étonnant qu'on en ait marre et que la politique et les techniques employées pour obtenir le pouvoir font de nous des désabusés . Qui ne prennent même plus la peine de remplir leur devoir de citoyens. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Analyse
commenter cet article

commentaires

râleuse ex02468 04/04/2015 11:26

bonjour mousquetaire
ouais ouais !!! je sais tu m'as déjà dit tous ces compliments a mon égard,mais , non , je ne publierai jamais rien, et oui , en égoïste j'écris plus pour moi que pour les autres;j'aime aligner les mots, j'aime les faire chanter , c'est tout !
ton article a toi , là , je le partage , évidemment! on en a marre de se faire flouer, juste une chose , on pense toujours au coût de la soi-disant masse salariale , mais jamais on ne parle de la "masse patronale" pourtant avec leur dividendes ils sont beaucoup plus nuisibles,et croqueurs d'emploi ......et .....s'ils réduisent la masse salariale ils augmentent la "masse patronale"" chercher l'erreur? bien sûr il y a sûrement quelques aménagements a faire ,des endroits où il y a trop de personnel(et encore) et d'autres endroits où il en manque , alors juste il faudrait mieux planifier......et puis arrêter de faire porter le chapeau de la dette aux gens d'en bas , et aux fonctionnaire entre autre !!!car , je les entends tous ces gens qui font la queue aux guichet, râler d'un temps d'attente trop long.....font ils le rapprochement avec un certain manque de personnel ????et dans les trains où il est question de supprimer les contrôleurs , pense -t-on vraiment a la sécurité des voyageurs ???mon petit fils s'est déjà fait agresser 2 fois dans un train , s'il y avait eu comme autrefois le passage régulier de 2 voire 3 contrôleurs il y aurait moins d'incident de ce genre .c'est comme la "reprise " qui se fait attendre , il y a 2 jours a la radio un petit entrepreneur disait ces mots ..."tant qu'il n'y aura pas de pouvoir d'achat, le commerce sera moribond"", et il a raison , si on n'a moins d'argent , on achète moins, pas besoin de sortir d'une grande école de commerce pour le savoir.alors , c'est bien une volonté de nos hommes poltiques de tout saccager pour laissez la place aux grands trusts.....bon , je sens que je vais retourner le long de mes rêves,alors joyeux WE a toi

nesci marc 03/04/2015 09:35

Cher Mousquetaire ,à la base la démocratie inventée par la Grèce antique était faite pour réguler les affaire de la ville ,collecter l'impôt et repartir les richesses!
Mais nous sommes en France dans un état jacobin avec plus de 36 mille communes ,plus de 100 départements maintenant 13 grosses régions ,des barons locaux qui ne veulent perdre en aucune manière leur petit privilège et ni la droite ni la gauche n'ont les " corones " de changer cela et ne comptons pas sur l'immense " menterie " du Font National!
Alors,je nous dis à tous (et pour faire allusion à notre ami Jef) on s'assoit sur la dite machine à laver en position essorage et une fois qu'on est bien essoré avec le cerveau clair on se rend compte que cette démocratie nous a grugé et l'on fait quoi!
On s'exile à Guernesey ,on demande l'asile politique à la Principauté de Monaco ou la ou l'on rase gratis mais hélas la barbe repousse tous les jours.......
Respects du cabestan
Marc (tagnan)

jfvionnet 03/04/2015 08:33

C'est quoi, cette pub qui recouvre ton texte, et qui m'explique les bienfaits des machines à laver ?

Le Mousquetaire des Mots 05/04/2015 15:02

Bonjour Jean-François,
Tu la vois ? Moi, cela m'arrive avec une certaine régularité qu'elle encombre mon écran.Et quand je veux pondre un article, je n'apprécie que fort peu qu'on m'impose ce frein. Tout ça pour faire comprendre qu'ils ont besoin de picailloux : j'ai fouiné sur internet et ai trouvé une espèce de bilan qui démontre qu'ils rencontrent des difficultés financières. A mon avis, ils perdent beaucoup de clientèle à cause de la nouvelle mouture de leur plate-forme (qui est nettement moins bien que l'originale). Il n'était pas nécessaire d'en concocter une autre, la première étant, de mon point de vue, parfaite. Je songeais à opter pour le premium mais vu la qualité actuelle, j'y renonce. Ce développement est en pleine contradiction avec ce qu'il aurait fallu faire pour rendre les blogs bien plus attractifs. Et puis, quand on a des difficultés de fonctionnement, ce n'est pas le moment de se lancer dans un renouvellement programmatique : cela a un coût et pas petit, tu peux me croire. Erreur de jugement de leur part. Nombreux sont ceux que j'ai rencontrés sur OB qui sont aller crécher ailleurs.
Joyeuses Pâques

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche