Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 11:23

On m'a prêté un bouquin que je déguste à petites doses (j'ai tant à faire). N'ayant aucun préjugé, j'ai accepté ce prêt.Titre : Femmes au bord de la crise. Auteur : Piero San Giorgio. Édition : Le retour aux sources. Parution : Mars 2014.

Même si je n'en suis qu'au début (seulement quelques chapitres de la première partie), je tiens à partager cette lecture très instructive.

L'ère moderne a débuté avec l'industrialisation, puis les deux guerres de la première moitié du 20ème siècle. Si jusqu'à il y a très peu, la société patriarcale les a cantonnées dans le rôle de mères et de femmes d'intérieur, tout a basculé. Voici les avancées obtenues sur le plan du droit : intégrité et autonomie corporelle, propriété, égalité devant la loi, travail, éducation, liberté d'expression, divorce, droit de vote, accès à la fonction publique, interruption volontaire de grossesse, contraception, salaire équivalent à celui d'un homme. Aujourd'hui, tout ceci paraît normal, c'est en quelque sorte entré dans les moeurs. La France n'a été égalitaire que très récemment. Saviez-vous que le droit de vote n'existe que depuis 1944 ? Moins d'un siècle donc. La France n'a pas été très novatrice en ce domaine puisque d'autres états avaient déjà octroyé ce droit dont le tout premier (Pays-Bas) en... 1917. Il faudra attendre les années 60 pour que d'autres lois voient le jour. Si les deux guerres n'avaient pas eu lieu, ces avancées se seraient-elles concrétisées ? Pourquoi d'ailleurs ont-elles surgi du néant ? Les hommes étaient à la guerre, les femmes les ont remplacés. Bête comme chou, non ? L'esprit machiste est demeuré cependant très fort puisqu'elles étaient, à l'époque, payées 2/3 en moins que les hommes. Une sous-race en quelque sorte, bien pratique et nettement plus profitable pour les employeurs. Ce phénomène nétait pas que l'apanage des usiniers, mais touchait également les campagnes où les épouses remplaçaient les agriculteurs. Il aura donc fallu la cruauté des guerres pour que les femmes obtiennent le statut de travailleuses.

Si vous avez du temps, lisez donc ce livre : il recèle une foule d'ingrédients insoupçonnés.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Femmes
commenter cet article

commentaires

nesci marc 19/01/2015 16:38

Tiens il faudra que je le fasse lire à ma sœur qui enseigne aux States et qui écrit sur la littérature qui concerne les femmes du 18 et 19ème siècle et qui a déjà publié au Presses universitaires de France sept ouvrages sur le sujet!
Je me conterai simplement de les respecter et de les aimer
Respects du Cabestan

Le Mousquetaire des Mots 25/01/2015 03:11

Si ma notoriété passe outre-atlantique, je ne vais plus me sentir et risque d'arborer la bouffissure d'orgueil. Plaisanterie mise à part, pourrais-tu me faire connaître quelles sont ces parutions dont tu me parles ?

geo. 19/01/2015 14:14

le monde, les mœurs évoluent....lentement mais de manière inexorable en occident...ailleurs cela semble moins évident (pays musulmans en majorité)
amicalement

Le Mousquetaire des Mots 25/01/2015 03:09

Bonsoir Géo,
Notre culture a sans doute de quoi en énerver plus d'un. Nous pratiquons la dérision plutôt facilement, même quand nous sommes sérieux. Ça doit encore plus énerver ceux qui ne disposent pas du même héritage. On ne peut rien changer à ce qui est sauf à y passer beaucoup de temps. Ça viendra, mais nous ne serons sans doute plus là pour le voir.

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche