Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 00:33

On parle, on épluche, on analyse, on disserte à qui mieux mieux à propos des attentats. Voici quelqu'un qui mérite d'être écouté et qu'on devrait citer en exemple au lieu de bavasser sans discontinuer de ce qu'il faut envisager pour contenir,réprimer, éradiquer le terrorisme. Je vais même plus loin, ces propos peuvent être entendus jusque dans les écoles. Les mots sont simples et sincères. Il faut parfois sortir des sentiers battus et rencontrer autre chose que les (pseudo ?) intellectuels ou spécialistes pour approcher une vérité toute simple alors qu'on se contente trop souvent de décortiquer l'indécorticable quand on n'est pas franchement concerné. Parler de l'intérieur a le mérite d'être exemplaire.

 

http://videos.tf1.fr/sept-a-huit/attentats-le-cri-d-alarme-de-jamel-debbouze-dans-sept-a-huit-8548969.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Actu
commenter cet article

commentaires

Florentin 24/01/2015 18:14

J'ai moi aussi été ému par l'entretien de Djamel Debouze. Je le prenais pour un guignol absolu, dont, je l'avoue, les pitreries m'amusaient, mais je n'aurais jamsi cru qu'il était habité par un pareil humanisme. Ce qu'il a dit appartenait à la vérité des justes. Ma douce, qui était à côté de moi, s'est levée à la fin de l'entretien et m'a soufflé en passant : "C'est quelqu'un de bien, celui-là !". J'ai opiné. Voilà un musulman qu'on peut respecter et dont on aura rien à craindre, parce que c'est un pacifique.

Le Mousquetaire des Mots 26/01/2015 11:05

Il en va de même pour moi. vive donc les blogs et leur facilité d'emploi (malgré les bugs).

nesci marc 25/01/2015 09:57

Quelquefois je suis un peu " Narcisse " mais surtout très sincère et je suis content de pouvoir partager et débattre avec vous tous!
Respects du Languedoc
Le Cabestan

Le Mousquetaire des Mots 25/01/2015 03:05

Merci Marc de cette comparaison inattendue et très flatteuse.

nesci marc 24/01/2015 21:30

Une sudiste qui a appris l'essentiel fin des années 60 à 20 km de Versailles grâce à un tonton Belge (mari de la sœur de ma grand-mère) Ce tonton a pris le petit Niçois (sauvage ) que j’étais et m'a fait découvrir la littérature la poésie ,la philo ,la peinture ,l'art en général ,les plages du débarquement et l'histoire de la guerre ,sa Belgique natale et de beaucoup de géographie un peu politique puisqu'il était avant de venir en Yvelines ingénieur en charpentes métalliques au Maroc ,j'ai eu cette chance et ensuite la vie ,Prévert ,Hara-kiri ,mai 68 ,"Make love no Wear"ont fait le reste mais toi et Florentin auraient une place de choix sur mon bateau qui flotte sur l’étang de Thau et s'appelle les copains d'abord!
Amitiés éclairées à tous les deux
Marc

Le Mousquetaire des Mots 24/01/2015 20:46

A Marc !
Si OB ne buguait pas systématiquement, ce serait mieux. Ne cherchons pas à comprendre pourquoi je ne peux positionner ma réponse juste après celui auquel je réponds (va falloir signaler aux élaborateurs, programmeurs, penseurs en informatique, qu'ils doivent revoir leur copie). Pas assez tatillons, plutôt désinvoltes (ils devraient faire référence aux signaux envoyés par les utilisateurs pour corriger leur erreurs de programmation).
Merci pour les compliments dont tu nous abreuves Marc, n'en jette plus, on va rougir comme des midinettes. Ben si, c'est comme ça, notre modeste contribution à la réflexion ne mérite guère qu'on nous ovationne. C'est déjà bien d'avoir des lecteurs, on ne réclame pas de standing ovation (expression anglaise qui remplace - avantageusement ? - une salve d'applaudissements. Donc, te voilà Ministre Florentin et moi humaniste éclairé. Méritons-nous vraiment de tels titres ? A moins qu'il ne s'agisse tout simplement de la gouaille d'un sudiste... Auquel cas, je ne rougis pas (pas besoin de sentir le rouge me monter aux joues, n'est-ce-pas ?)

Le Mousquetaire des Mots 24/01/2015 20:37

Bon décidément, je ne peux pas répondre directement à Florentin. Voici donc ma réponse : Nous sommes plusieurs à avoir le même ressenti, ce qui me rassure. Je me méfie de ce que je perçois, même si je l'exprime en ligne. Je n'ai pas la science infuse, ne suis pas psychologue, ne prétends surtout pas d'avoir un juste jugement. Mais c'est vrai également que je me fie à mon instinct et suis le mouvement de la première impression. J'ai apprécié Djamel Debouze dans Astérix. oui, là, il m'a fait beaucoup rire. En revanche, je suis assez imperméable à l'humour en général (pas que le sien d'ailleurs). La dérision, le caustique m'interpellent davantage que le bon mot. Au fond, il suffit de gratter un peu (ou des circonstances spéciales) pour découvrir les pans cachés des amuseurs publics. Oui, Florentin, c'est un mec bien ce Djamel.

Le Mousquetaire des Mots 24/01/2015 20:31

cxxcxc

Le Mousquetaire des Mots 24/01/2015 20:31

encore raté

Le Mousquetaire des Mots 24/01/2015 20:30

je te réponds dans un instant

nesci marc 24/01/2015 18:43

Notre ami Florentin ministre de la sagesse et Mr le mousquetaire de l'humanité éclairée
Amitiés à tous
marc nesci

nesci marc 22/01/2015 20:02

Cher mousquetaire comme je te comprends et t'approuve!
J'ai suivi son interview et j'avoue avoir été ému de ces paroles simples , bourrées d'humanisme et de vérité sincère ,sa dernière phrase devrait servir d'épreuve de philo au bac!
J'ai suivi Melissa Theuriau sa charmante épouse dans rendez-vous en terre inconnue et ces deux la se sont bien trouvés voila la France que j'aime (la réaction de Géo ne m’étonne pas mais je me battrai toujours pour qu’il puisse les dire afin de le contredire par des arguments)
Respects éclairés
Le Cabestan

Le Mousquetaire des Mots 23/01/2015 01:56

C'est vrai qu'on sentait l'émotion derrière les mots. J'ai suivi, par hasard, "des paroles et des actes" (la pauvreté des chaînes est telle que je fuis la misère des programmes proposés et me rabat sur ce qui, a priori (même si j'en ai peu) me paraît supportable. Depuis le tragique 7 janvier, on n'entend plus que cela, chaîne après chaîne quand ce n'est pas en simultané, jour après jour. Ce soir, il y avait le philosophe le plus imbu de lui et le plus exécrable que je connaisse qui m'a usé le système nerveux. En revanche, il y a eu des intervenants parfaitement inconnus qui ont su mieux que lui ou quelques autres, dire des vérités intéressantes. Rien d'étonnant, ils étaient issus de l'immigration et savent de quoi ils parlent. Ils parlent même de la laïcité mieux que les enseignants ou les politiques. Comme quoi...
Bonne soirée.

geo. 22/01/2015 19:35

j'ai vu , tu parles de Bebouze..
alors je ne suis pas d'accord..
un je n'ai jamais apprécié son humour à deux balles
deux sa foi subite en fait un hypocrite..c'est marié en dehors des rites de l'islam...
quand à l'école nul besoin d'un comique même pas troupier, il suffit d'écouter les anciens, ceux qui ont vécu l'école de la république...hé oui.....ceux là savent...et ce n'est pas les méthodes gauchisantes de certains enseignants qui débloqueront le système...pour moi ton exemple mon ami est de mauvais choix...il y a mieux!!

geo. 22/01/2015 19:08

Voici quelqu'un qui mérite d'être écouté.....
euh ...bonjour, c'est qui ce quelqu'un?

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche