Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 13:35

Dernière bombe lancée récemment : les sites de nos centrales nucléaires auraient été survolées par des drones. Du coup, tout le monde y met son grain de sel et entame la discussion à propos de ces survols mystérieux (personne ne semble en effet savoir qui les a expédiées) sans que l'Etat ait été averti.

En quoi nos centrales intéressent-elles certains pays (oui, mais lesquels ?) Apparemment, ceux qui glosent à ce propos ne disent rien de probant, tant tout est dans le flou le plus artistique. Ils ne font que se perdre en conjectures. En revanche, ils deviennent plus précis quant aux menaces potentielles représentées par ces drôles d'engins. Chacun y va de sa propre imagination et ainsi instille la peur. Evocation de possibles attentats ici et là, de partout ; plus de vie privée possible puisque ces machins savent explorer jusque chez nous, enregistrent les conversations, filment tout ce qu'il se passe dans les intérieurs. Bref, c'est le monde d'Orwell revisité. Et nos experts en bonnes nouvelles s'en donnent à coeur joie. Pensez donc, des drones partis pour épier toute la planète. Pire encore, bientôt on pourra soi-même s'équiper d'un drone (ou de plusieurs) et enquiquiner les voisins. La technologie moderne semble dérailler totalement, bien plus loin que nous n'aurions oser le supposer. De toute façon entre les caméras de vidéo-surveillance, les portables, les GPS, les ordinateurs et autres babioles relevant de la prouesse humaine sur le plan technique, on est mal barrés. Donc, qu'il y ait des drones ou pas qui se tapissent derrière ma porte ou ma fenêtre, je continuerai donc à vivre comme je l'ai toujours fait, en toute quiétude. Car je présume que je ne suis pas quelqu'un auquel on pourrait s'intéresser : ma vie est d'un ordinaire et d'une platitude exemplaires. Et si j'en vois un braqué sur moi, je lui ferai un pied de nez (je ne suis pas quelqu'un de bien élevé).

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

hesteve-pamphile 06/11/2014 18:46

C'est tout de même effarant cette vulnérabilité des centrales atomiques dopées par des apprentis sorciers infoutus d'avancer des solutions rassurantes. On ne peut même pas dire qu'ils sont à l'abri d'une catastrophe ! Quelle folie gaullienne...

Le Mousquetaire des Mots 16/11/2014 13:39

Tu as dit vulnérabilité ? Certes, mais pas que sur le plan de ces drones, hélas ! Ce sont des installations stratégiques, fiables (oui, mais jusqu'où : il suffit de penser à Fukushima), potentielles cibles de tronches lessivées.

Florentin 06/11/2014 16:29

Ceux qui envoient des drones visiter nos centrales veulent certainement dire à nos gouvernants : voyez, on peut les survoler vos usines atomiques. Et, moi, je sens ma frousse se réveiller (même si ces petites bêtes ne sont pas potentiellement dangereuses), car j'habite à 15 bornes de la Centrale de Flamanville et de la future EPR. Le syndrôme de Fukushima sans doute ...

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:29

Ces drôles d'engins seront de plus en plus présents. pais s'ils ne sont pas que pour observer (ou espionner), cela reste gratuit et sans réel danger. Cependant, on peut se demander si cette manie de regarder les autres (cela vaut le rideau de la vioque dans un village et qui s'ennuie tellement qu’elle fixe son regard sur ses voisins) est bien nécessaire et sans conséquences directes ou a posteriori. Étant donné qu"'on est lus, écoutés, filmés, je me dis qu'on est dans une société en mal d'elle-même et qui devient paranoïaque sans raison. et comme la télé transmet tout et n'importe quoi, on peut s'arracher la perruque, J'ai donc décidé de ne pas me mettre martel en tête et de rester zen.

karak 03/11/2014 18:39

Ben voui mon bon mossieur! big brother nous regarde.. En attendant comme je ne peux plus avoir accès à l'administration de mon blog j'immigre lentement vers http://blogdekarak.blogspot.fr/

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:33

C'est navrant, j'ai été en panne d'ordi pendant une bonne quinzaine. pas facile de joindre qui que ce soit. Moi aussi je finirai sans doute avec un bronzage que je n’aurai pas recherché, mais je m'en moque. Il y a bien des éléments qui nous manquent et comme nous sommes les dindons d'une farce immense (depuis des siècles), je reste zen le plus possible (même si je m'énerve souvent et apparemment sans raison fondamentale.

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:30

J'espère que tu peux migrer sans problème et je te retrouverai avec plaisir où que tu sois.

Blanche de Marseille 03/11/2014 15:54

En pleine zone Seveso ça fait plaisir à entendre ...je finirai peut-être bronzée , va savoir ! Aucune raison se se prendre la tête , je crois au mektoub - Courage ...on sait pas où l'on va mais on y va ! tout dret ! Bonne journée quand même ;-)

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:34

Mon commentaire s'est positionné là où je ne l'attendais pas. Toutes mes excuses.

geo 02/11/2014 14:01

bah!! que l'on me dise quelle centrale est parfaitement sécurisée et en sécurité...
Non il n'y a pas de quoi en faire une tartine...donc je vais conclure, en disant que drone ou pas cela ne m'empêchera pas de mourir en paix...
amicalement l'ami et bon dimanche

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:36

Eh oui, cela ne nous empêchera pas ni de vivre notre quotidien et parvenir au bout de notre chemin.

nesci marc 01/11/2014 15:47

Et moi non plus (je ne suis pas quelqu'un de bien élevé car pas élevé du tout ou si peu)donc les fameux drones qui survolent les centrales me font autant d'effet que les " connes " qui peuplent les télé-réalités des nouvelles chaines (culturelles ) de la TNT et un " scoop "elles ne sont pas toutes de vraies blondes!!!!!!
Le Cabestan

Le Mousquetaire des Mots 15/11/2014 21:35

Nous avons le même point de vue et c'est ant mieux.

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche