Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 08:38

Et pan ! Une fois de plus on stigmatise les fonctionnaires. parce qu'ils perçoivent un supplément familial de traitement (indexé sur l'indice de rémunération) et qu'ils ne sont pas concernés par la réforme des allocations familiales.

Quand le journal qui évoque cette injustice sociale indéniable, il émet quelques idées fausses (c'est tellement habituel quand il s'agit des fonctionnaires) comme celle de prétendre qu'ils sont mieux payés que dans le privé. Exemple : il faut atteindre, en catégorie C, le seuil de 457 points d'indice pour voir le brut mensuel dépasser (très légèrement) les 2000 euros. En outre, le salaire moyen de cette catégorie de personnels est actuellement de 1200 euros mensuels. L'histoire des indices est scandaleuse,je l'admets : il faut atteindre les postes à responsabilité pour disposer d'un revenu relativement confortable ou très confortable. Ce qui signifie concours sur concours (et les postes à responsabilité ne sont pas pléthore), avant d'être admis à ces dits postes. Mais là encore, les salaires ne sont pas mirobolants, rien à voir avec ceux du privé. Evidemment, si on parle des hauts fonctionnaires, il en va tout autrement, mais leur émoluments ne flirtent pas non plus avec ceux des grands patrons. La seule véritable injustice réside dans le fait que plus on gagne, plus on perçoit des allocs importantes grâce au point d'indice. Alors que cela devrait être inversement proportionnel. Un énarque en poste ici ou là verra son salaire bien formaté : allocs nettement supérieures à celles versées à celle des simples employés, primes afférentes, supplément familial de traitement, et tout à l'avenant (lequel disparaît quand l'enfant atteint 20 ans : aïe, quelle dégringolade dans les revenus ! Précisons tout de même ce supplément somptuaire n'atteint pas 20 quand le couple n'a qu'un rejeton). On pourrait tout de même préciser que" les fameuses primes" ne sont prises en compte que pour 1 % dans le calcul de la retraite...

Bref, on ne verra jamais la fin des amalgames faciles grâce aux journaleux envieux dont les salaires - quand ils ne sont pas pigistes bien évidemment - ne sont pas calculés au smic.Et dire que ceux qui ciritquent la Fonction Publique sont les premiers à la fréquenter... pas les petites catégories, mais celles des hautes sphères, cela va de soi. Ils devraient donc revisiter leurs jugements avant de jeter la pierre aux cohortes des petits agents qui marnent et n'obtiennent jamais la reconnaissance de leur travail, de leurs compétences, de leur investissement : ça n'intéresse personne. Encore des laissés pour compte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans Contre-vérités
commenter cet article

commentaires

Florentin 29/10/2014 23:08

Je fus fonctionnaire. Dans l'Education nationale. Je mesure les avantages de monn statut, la sécurité de l'emploi , en particulier, et un traitement qui, sans être mirobolant, loin de là, m'a permis de vivre correctement. Mais, je m'inscris en faux quand on nous traite de fainéants. J'ai beaucoup travaillé et sans compter mon temps !

jfvionnet 28/10/2014 11:38

Les fonctionnaires avaient la sureté de l'emploi, ils ne pouvaient pas avoir de grosses paies en plus. Mais aujourd'hui qu'en est-il de la sécurité pour les fonctionnaires ?

geo. 27/10/2014 14:01

bonjour Mousquetaires..
une fois de plus tu batailles, c'est bien...
En ce qui concerne le fonctionnaire je n'ai pas d'avis bien tranchés, si ce n'est que par observation, si le fonctionnaire à un salaire aussi léger que dans le privé, sa charge de travail est aussi plus , bien plus légère que dans ce privé...hélas oui, ce n'est pas stigmatiser ces braves gens que de dire que dans le fonctionnariat la vie est relativement belle, seul l'enseignant échappe à ce jugement dés lors qu'il est en zone sensible..
L'injustice est que dans le privé on peut licencier un employé ce qui n'est pas le cas dans la fonction publique....en clair compétent ou non ta place est assurée, sauf faute très très très grave...
quand à leur retraite pas de soucis en général ces malheureux gagnent des points d'indice qui leur permettent de ne pas predre d'argent..
L'injustice est que cette retraite est calculée sur les derniers mois de salaire et non pas les 25 meilleures années comme dans le privé..
Non l'ami je ne plains pas le fonctionnaire...c'est vrai il y a des fonctionnaires pauvres...mais dans le privé aussi et les années qui viennent ne vont rien changer..
le socialisme est un dogme qui appauvri...
le socialisme confond égalité et équité....équité qui est un terme absent du vocabulaire socialiste...hélas
bien amicalement mon ami et bonne journée..

nesci marc 27/10/2014 09:24

Cher Mousquetaire ,elle n'était pas ministre de la justice il y a quelque années.......de toute façon quelque soit les gouvernants ce sont toujours les petits qui prennent tout simplement parce que plus nombreux privés ou fonctionnaires....Continuons à stigmatiser et le tison brulera en 2017!
Amitiés du Languedoc
Le cabestan

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche