Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 07:45

Un big-bang dont on se serait bien passé. Oui, je parle de l'affaire qui prend le dessus sur la défaite des partis traditionnels face à la montée des extrêmes. Pain bénit pour certains, énième calotte pour les autres. Le pas joli-joli de cette affaire vient confirmer ce que les résultats des élections européennes avaient dénoncé : le ras-le-bol populaire qui pousse une certaine frange de la population à virer ceux dont elle souffre depuis trop longtemps et qu'elle ne supporte plus du tout. Peut-on lui en vouloir d'espérer un changement ? Non ! Il faut se mettre à sa place, elle subit depuis trop longtemps la pression exercée sur elle, les décisions prises qui vont à l'encontre de ce qu'elle attend. A force de la pousser au désespoir, elle renonce à être raisonnable, à considérer le pour et le contre, se réfugie dans ce qu'elle croit être une possibilité d'un meilleur vivre. Oui, cette nouvelle affaire sordide rend encore plus clair le raisonnement suivi par cette population qui n'en peut plus, elle abonde dans son sens puisque les mensonges s'empilent les uns et les autres. Les politiques sont des véreux (le tous pourris) qui magouillent et s'octroient le droit de fouler aux pieds la loi. Ceux qui devraient montrer l'exemple sont ceux qui sont exemplaires dans l'indélicatesse. Le problème de l'argent-roi est que la prévarication est devenue chose banale et la frouille également.  Il est facile au peuple de tirer la seule conclusion qui s'impose comme une évidence : point n'est besoin de chercher bien loin puisque tous sont aussi corrompus. Alors qu'il marne tous les jours, qu'il compte sous après sou, qu'il n'en peut plus de désespoir, il ne peut que constater que les élites se moquent de lui. Alors il s'insurge et le fait savoir, trop écoeuré par toutes ces affaires qui n'épargnent personne. Point étonnant qu'il s'abstienne en masse, qu'il se décharge sur l'Europe de tous ses maux : tout le mal vient d'elle et d'elle seule.

Une fois de plus, une affaire de fausses factures semble entériner les choix arbitraires récents. Comment ne pas être conforté dans le besoin de changement quand on assiste à ces déballages successifs tous plus sulfureux les uns que les autres.  Décidément, tout le monde confond raisonnement et réaction à chaud (même si, apparemment, la réflexion n'est venue qu'à la longue d'une désespérance trop longtemps vécue).

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu
commenter cet article

commentaires

segolin183 09/06/2014 15:26

Cher mousquetaire (avec retard mais il vaut mieux tard que jamais) les Français ou ceux qu'il en reste se sont fait plaisir à des élections qui n'avaient aucune portée nationale mais qui ont été nationalisé par le très honnête Jean-François Copélovici et son petit maitre 63 qui a tout accepté en catimini de la sylphide Teutonne !
L'Europe a 15 ça allait et ce sont les présidents comme Chirac et la larve Baroso qui ont tout fait pour l’élargissement à 28 puis à 30 et je vous rappelle à toute fin utile pour éclairer le débat que la crise des " Surprimes " vient des états-unis et qu'en 2002 lorsque Jospin n'a pas été au second tour la sécu était en équilibre ,la croissance de 3%,le chômage à 7% ,le commerce extérieur en excédent le déficit infime,etc......ah oui mais il n'y avait pas la sécurité (c'est vrai qu'on égorgeait les gens en pleine ville)mais la meilleure sécurité n'est-ce pas quand il y a du travail pour tout le monde et que liberté et pluralité règnent sur la justice et les médias!
Et depuis 2002 il y a eu 600 milliards de déficit et la droite a laissé un tas de boules puantes(écotaxe,
barème non indexé des impôts,chômage endémique ,commerce extérieur déficitaire ,moralité douteuse des hommes politiques ,discours de Grenoble ,de Dakar ,stigmatisation des musulmans..)
C'est pour cela que je n'aime pas réagir à chaud et ce qui s'est passé ce week-end de la Pentecôte me donne en partie raison ,je ne crois pas qu'il y ait 25% de gens racistes en France mais des braves gens qu'on prend pour des imbéciles et à qui on fait avaler n'importe quoi(merci Bfm/ Rmc TF1)
Un pays se gère comme le revenu qui nous permet de vivre ,mes revenus depuis mon AVC ont été divisés par 3 et si j'ai 100 je dépense 100et pas plus! Mon nouvel ordi et ma voiture automatique ont été gracieusement offerts par ma sœur enseignante en Californie (car je n"avais pas les moyens actuellement ,je les ai eu avec ma 1ere voiture auto..mais plus depuis ma mise en pension d'invalidité)
J''aimerai qu'on donne comme le préconise le front de gauche des euros à tout le monde pour augmenter les salaires toutes les retraites mais la plus belle femme ne peut donner que ce qu'elle a et comme elle a été sérieusement abimé par les dix ans de droite ,il est particulièrement injuste de faire porter le chapeau à François Hollande et si vous voulez absolument que la Blondasse accède à l’Élysée ,il faut continuer comme cela mais prévenez moi que je me prépare une retraite au pays de mes ancêtres ,la Calabre!(bien qu'étant né à Nice à la fin des années 50)
Respects au mousquetaire des mots
Marc(tagnan)

Blanche de Marseille 03/06/2014 10:02

Les défections sont comptables des résultats dis-tu ...Un peu facile comme raisonnement - ça devient un reproche envers tous ceux et celles qui , comme moi , refusent désormais de voter car ne nous est offert que le spectacle de marigots puants , que ce soit ici en France ou à Bruxelles ! Déjà dans les médias c'est l'invocation pour le retour de Sarko dont apparemment les journaleux télé , sur tous les plateaux , ont oublié qu'il a quand même, pas mal de choses à régler devant la Justice !!! Quand je vois d'un autre côté ce que commencent à faire les maires FN , comme le triste Robert Menard refusant que tous les enfants de sa commune soient traités sur pied d'égalité , à la suite de celui d'Hénin-Beaumont qui s'est empressé de supprimer la petite dotation de 300 euros et le local d'Amnestie International ...ça me donne une idée de ce que va devenir nôtre malheureux pays SI une Dame Marine devient Présidente ! J'accuse le Parti Socialiste de toutes les trahisons et du résultat calamiteux des élections municipales et européennes - Si crétin ambulator n'avait pas méprisé le Front de Gauche nous n'en serions pas là !!! N'es-tu pas venu lire mon dernier post ??? la bataille n'est pas finie , loin de là ...pas envie de "milices brunes dans les rues "

Florentin 01/06/2014 11:54

Le dégoût est tel que les gens se tournent vers les extrêmes. Réaction épidermique et idiote, bien sûr, mais elle s'explique. Et ce n'est pas la toute récente affaire Copé qui va arranger les choses ! Mais, ces gens-là se foutent pas mal d'être découverts, ils ne risquent rien. Regarde Sarkozy, Disx fois cité en justice pour affaires douteuses, pas une seule fois condamné ! Les gens en ont marre, vraiment marre ! Feraient quand mêm mieux de se méfier : tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse ...

Le Mousquetaire des Mots 01/06/2014 16:58

Bonjour Florentin,
L'impunité est avérée. Encore qu'il faille peut-être encore espérer que toutes ces affaires finiront par incriminer le coupable. Dans ces affaires, on se demande qui est qui. En tout cas, on sait à qui profite le "crime". C'est presque trop évident... donc ça m'interroge.

karak 31/05/2014 16:35

Tu mets un "t" à pain béni? toi ! et sous après sou, tu mets pas de s au second ? Je fais le malin mais j'en fais de plus énormes

Le Mousquetaire des Mots 31/05/2014 17:02

Hello Karak, bénit, dans cette expression, est adjectif, et non participe passé. Ça remonte à la nuit des temps, du temps où l'on bénissait le pain pour le partager (tradition catho). En revanche, j'écris 'j'ai béni le pain' car il s'agit d'un verbe composé de l'auxiliaire et du participe passé de bénir (temps exact : passé composé, pendant du présent de l'indicatif ). On dit également "de l'eau bénite".
Bon week-end (sous le soleil de préférence).

Blanche de Marseille 31/05/2014 08:39

On a tenté par tous les moyens de nous culpabiliser ,nous les abstentionnistes ! les médias y sont pour beaucoup dans ce résultat , ils aiment " le croustillant " sans avouer qu'ils mangent à la même gamelle que les politiques véreux ! inutile de s'étonner SI un jour ça finit par des milices brunes dans les rues - ce jour là il sera trop tard ...peut-être 2017 ...entre autres , le fric engrangé par BIGMALIN pourra servir à distribuer des pains aux chocolats aux gamins des cités affamés par d'horribles gens ! peut-on voter quand les bulletins de vote sont souillès par les plus grands partis ...qui ne sont plus rien à présent !

Le Mousquetaire des Mots 31/05/2014 13:14

Bonjour Blanche,
Les défections sont comptables des résultats. Personnellement, je pense qu'il vaut mieux voter pour le moins pire. Alors je vote du mieux que je le peux. Je ne tiens pas à ce que mon pays tombe sous la coupe d'une forme excessive de pouvoir. Pour mes enfants, pour ceux des autres, pour toutes ces générations présentes et à venir qui en souffriraient trop. Quel monde voulons-nous ? Il nous faut composer avec ce qu'il se passe, c'est vrai. Cependant, il me semble normal de faire le maximum pour éviter la catastrophe. Déjà que la situation est compliquée, avec cette crise qui n'en finit pas et tout ce que cela induit de difficultés pour tout le monde, je ne peux pas en rajouter une couche qui induirait un regain de violence (celle-ci est déjà bien palpable).
Amicalement et à bientôt

Ségaline 30/05/2014 08:57

Bien sûr je comprends le besoin de changement, et la déception de ne pas le voir alors qu'on nous l'avait annoncé il y a deux ans. Quoique, il y a bien eu changement j'ai l'impression mais pas dans le sens qu'on attendait. Ceci dit il y avait d'autres options sans doute que l'abstention, et surtout que le vote FN. Je ne comprends pas que la colère, légitime, puisse prendre le pas sur la raison et les idéaux: comment voter FN simplement parce qu'on est déçu des autres? J'ai déjà voté en dépit de mes convictions en 2002 et je garde sur le doigt le goût de brûlé de mon bulletin de vote. Ceux qui ont voulu sanctionner Hollande sont complètement à côté de la plaque, c'est eux-mêmes qu'ils ont sanctionnés, et nous avec. Il faut non pas quitter l'Europe mais la changer et la rendre plus sociale et égalitaire, les Grecs semblent l'avoir compris alors qu'ils sont dans une situation bien pire que nous, c'est ce changement-là qu'il faut. Maintenant je comprends aussi qu'on puisse être totalement désabusés par la politique, les dernières affaires en sont la triste démonstration, et ne sont hélas sans doute que la partie émergée de l'iceberg.

Le Mousquetaire des Mots 30/05/2014 11:00

Bonjour Ségaline,
Nous sommes du même avis : pas besoin de tordre ce vote dans tous les sens, il n'est qu'absurde. Malheureusement, à force de subir, d'encaisser, les gens n'en peuvent plus. Erreur de jugement, attitude suicidaire, et sanction pour tout le monde. Est-ce la faute du président si la crise s'éternise et rend tout compliqué ? Bien sûr que non ! Mais va faire comprendre à ces gens épuisés, dégoûtés, à sec, qu'ils ont commis là une énorme bourde dont les effets sont bien pires qu'ils ne peuvent l'imaginer. La légitimité des élections pousse au paroxysme l'erreur. Soyons vigilants, l'introduction de ce parti au parlement européen risque fort d'amener d'autres élections tout aussi désastreuses pour la société française.
Bon week-end de l'ascension ! Amicalement

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche