Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 11:13

 

Bonjour à tous ceux qui atterrissent chez moi par hasard et ceux qui y viennent par plaisir ou fidélité !

Ce mois n'avait que deux jours et pourtant, ça faisait déjà beaucoup. Promenades ici et là pour butiner les nouvelles des uns et des autres, errances nostalgiques chez d'anciens camarades blogueurs qui hésitent désormais à récriminer ou qui ont tout simplement abandonné, laissant là leur blog dépérir sans plus s'en soucier. Cavalcades dans les méandres des souvenirs plus ou moins récents, soupirs et regrets se mêlant au plaisir de la lecture. Où est-il le temps où tout ce petit monde tempêtait ? Mhum, pfft !

 

Alors parce que ce temps est révolu, parce que cette nouvelle année vient remplacer sa prédécesseur, j'opte pour l'optimisme échevelé, même si ce qui s'annonce n'est pas des plus joyeux. Je ne réciterai pas la litanie des augmentations, des restrictions et autres babioles qui nous empoisonnent l'existence. Non, non ! (J'ai fait le coup à quelqu'un qui n'a que modérément apprécié mon humour).

Je vous dis simplement : Bonne Année 2014 (Et qu'il en soit ainsi)

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots
commenter cet article

commentaires

felix 05/01/2014 14:56

alors tout simplement
bonne année Fred

Le Mousquetaire des Mots 05/01/2014 22:24

Bonsoir et Félix,

Et un grand merci pour ta visite et tes vœux. Je te souhaite une année 2014 excellente, pleine de surprises agréables, et de moments intenses. Un grand bonjour de ma région où le temps est maussade mais dont la douceur permet de passer sur les humeurs chagrines.
Amicalement

Florentin 04/01/2014 11:09

Optimisme échevelé ? Comme tu y vas ! Faudrait manquer de réalisme pour tomber dans pareil oprtimisme. Les temps sont moroses. Et les raisons d'espérer ne sont pas légion, hélas ! Et c'est peut-être pour ladite morosité que les gens se fatiguent et n'ont même plus le couage de lever les bras. Mais, bon, sans espérance on ne vit pas. Alors cultivons-la quand même ! Florentin.

Le Mousquetaire des Mots 04/01/2014 11:45

Bonjour Florentin,

L'adjectif était (ou se voulait) provocateur et ironique. J'ai connu bien des déboires, j'ai toujours gardé la tête haute et une fois la tempête passée, j'étais encore là, donc tout peut se vivre. Je ne m'attends pas à des éclaircies avant longtemps, mais il faudra bien un jour sortir de cette spirale qui nous lamine, donc avec de la patience, ça devrait nous permettre de résister. Peut-être que la patience est une forme d'espoir... L'époque est spéciale, dure à vivre, mais dans la mesure où je tiens encore debout, c'est que tout n'est pas terminé, donc tout peut changer.
Bon week-end

Michaela 03/01/2014 05:51

Je te souhaite mes meilleurs voeux pour 2014. Courage pour l'annee qui s'annonce en France. C'est vrai que vivant loin d'ici, j'ai du mal a imaginer... mais je continue de m'informer sur ce qui se passe dans mon pays ! Bonne journee chez toi !

Le Mousquetaire des Mots 03/01/2014 12:37

Bonjour Michaëla,
Merci de ta visite et de tes vœux. Profite bien de ton séjour loin d'ici, dont tu sais si bien nous faire profiter. Cela a quelque chose de magique qui éloigne d'un quotidien un peu grisâtre.
Bonne journée au soleil du Japon.

segolin183 02/01/2014 21:03

Je voulais faire de la prose en rime
Mais je n'en ai point trouvé pour 2014
Alors je prends cette décision ultime
-------
Pour une mise en scène désormais
On devra être au moins quatorze
Jusqu'à ce joli mois de Mai.......
----------
Pour plein de coms apporter
Au mousquetaire à la verve acérée
Marc(tagnan)

Le Mousquetaire des Mots 03/01/2014 12:38

Bonjour Marc,
Je me disais bien que tu avais disposé d'un mentor épris de belles lettres. Veinard ! Mais comme tu nous en fais profiter, je ne t'envie pas. Bonne journée Marctagnan

segolin183 02/01/2014 23:45

Fred ,j'ai commencé à écrire lorsque je suis entré en 6eme classique au collège/pension de Pézenas venant de Nice (en passant par Fontenay le Fleury78 )ou un oncle belge époux de ma marraine m'avait appris le gout des belles choses et de la littérature très jeune!
Et je ne citerai pas la fontaine qui dit que tout.............
Marc (tagnan)

Le Mousquetaire des Mots 02/01/2014 21:15

Dis-moi, tu es sacrément en verve ce soir (comme tous les autres). J'apprécie les rimes, et pour avoir pondu nombre de poèmes du temps de ma jeunesse, je suis à même de savourer ceux qui ont la chance de savoir faire rimer tout avec rien (ce qui, hélas, n'a jamais été mon cas : mes alexandrins avaient 14 ou 15 pieds, entre autres erreurs de jeunesse). Merci pour ce morceau qui me plaît diablement. Ne me flatte pas trop : je risque de pratiquer l'orgueil démesuré.
Bonne soirée.

sixtine-39 02/01/2014 16:17

Meilleurs voeux Fred ! Et continue à souligner les dérives et rouspéter quand il le faut, tant que tu ne te lasseras pas de le faire.
Bises jurassiennes

Le Mousquetaire des Mots 02/01/2014 19:10

Bonsoir Sixtine,
Si j'ai réduit mon activité, je n'ai pas encore renoncé à en terminer avec elle. Donc, je vais suivre comme les années précédentes ce qu'il se passe et m'en remettre aux mots qui me soumettent à leur volonté.
Un grand merci pour ta venue amicale.
Bonne fin de journée.

Ségaline 02/01/2014 14:49

Pas d'impatience: les blogueurs se remettent doucement des festivités, ce n'est pas le moment de se faire un ulcère à l'estomac en pestant contre le gouvernement, il nous en donnera bien assez tôt l'occasion hélas! Allez, excellente année tout de même!

Le Mousquetaire des Mots 02/01/2014 19:08

Bonjour Ségaline,
Merci de ton passage. Oui, tu as raison, il sera temps de rouspéter quand nous aurons digéré le foie gras, la dinde farcie aux marrons, les cèpes, la bûche glacée, le champagne...
Bonne fin de journée.

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche