Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 20:55

Décidément, ils ont le génie de la trouvaille. Alors que l'économie est au ralenti, que les gens ne consomment plus vraiment parce qu'ils sont angoissés par l'avenir, voilà que nos grands esprits politiques décident de créer une nouvelle taxe. Laquelle, me direz-vous ? C'est vrai qu'avec tous les nouveaux impôts directs ou indirects, on ne sait plus très bien quel en est le nombre ni comment ils s'appellent.

Il y a deux jours, je tombe par hasard sur un article évoquant les mutuelles professionnelles qui devront faire rentrer quelques millions dans les caisses de Bercy. Quand on dit mutuelle pro, il s'agit de celle à laquelle adhèrent les employés d'une entreprise plus ou moins financée par le patron. Eh bien, les salariés devront déclarer la participation de leur patron à leur couverture de santé dans leurs revenus. Augmentation garantie de leurs impôts.

Du grand n'importe quoi ! L'état, il y a peu, déplorait l'absence de complémentaire pour certains salariés. Voilà qui va inciter certains d'entre eux à renoncer à cette complémentaire puisqu'elle leur coûtera bien plus que ce n'était le cas auparavant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Mousquetaire des Mots - dans actu finance
commenter cet article

commentaires

sixtine-39 02/01/2014 16:24

On vit une drôle d'époque ; enfin " drôle " ,,., par vraiment, ou alors pour certains.
D'un gouvernement à l'autre, je ne vois que décrépitude et durcissement de la politique sociale !

Le Mousquetaire des Mots 02/01/2014 21:08

Bonsoir Sixtine,
Je crois que nous sommes nombreux à penser que plus rien ne va et que tout fout le camp. Et ce ne sont pas les vœux présidentiels qui nous feront changer d'avis. Trop de libéral dans tout cela. Or, les économistes les plus renommés disent qu'il faut changer de système car celui-ci est à bout de souffle, périmé, à côté de ses pompes. Apparemment, nos penseurs ne savent plus à quoi penser. Ils manquent tout bonnement de bon sens. A croire qu'il n'y a que le peuple pour en disposer à foison. Dommage pour nous tous !

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:53

Ne me demandez pas pourquoi les réponses à vos commentaires foirent, je n'en sais fichtrement rien. Cette nouvelle version est franchement merdique. J'enrage.

marc nesci 22/12/2013 12:51

Fred je suis étonné car tout marche bien chez moi , je commente sur ton blog et je vois tous les coms de tes liens! C'est un débat très intéressant et sans faire de politique la situation s'est dégradé le jour jour ou l'Europe est passée à 27 ! A 15 c’était déjà le bordel ,donc en absorbant des pays comme la Pologne on a fait le bonheur de nos agriculteurs!
Et je ne parle que de cela car Merkel(et son Medef) qui nous fait la leçon font travailler les ouvriers des pays de l'Est en les payant à coup de lance-pierre et je n'oublie pas les services et la grosse industrie de la Ruhr.....
Marctagnan te présente ses respects du dimanche!

Moustic 21/12/2013 16:15

Je suis de ton avis, les ponctions vont devenir insupportables, certains jouent avec le feu. À++

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:45

Hélas oui ! Mais à jouer avec ele feu, on finit par se brûler. Et quand les ailes brûlent, on finit par choir.

Florentin 21/12/2013 16:08

Et pendant ce temps, le premier ministre vient de pavaner à la télévision pour vendre son idée de remise à plat de la fiscalité, donnant précisément comme argument qu'il y a dans tous les coins des taxes et des taxes, lesquelles devraient être rassemblées dans un collectif unique. Il se fout littéralement de nous quand, dans le même temps et tous les jours, il en fait pondre de nouvelles. On se prend à souhaiter que tout ce monde de dingues dégage. Mais, ceux qu'on mettrait à leur place seraient du même tabac. A part une révolution de fond, je ne vois pas comment on va s'en tirer. En attendant, je te souhaite un bon dimanche, plein de chocolat ! Florentin.

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:50

C'est à désespérer. On espère que les choses changeront. mais en réalité, ils s'engouffrent dans le mêmes tuyaux et nous resservent la même pâtée. (je réponds à Florentin, apparemment, ça coince quelque part puisque j'ai l'air d'apporter ma vision à Marc). Effectivement, à part une révolution qui chamboulerait la donne, je ne vois pas comment on ferait bouger les lignes.

nesci marc 21/12/2013 16:21

Messieurs ,j'en suis fort marri d'autan plus qu'on avait voté non au fameux traité ,le petit nous l'ayant fait passer par le parlement ....De toute façon si le blondinet dégage il récupère sa place automatiquement à l'assemblée.....

mocekx 21/12/2013 15:41

il y a vraiment des esprits malades qui délient dans cette administration de Berçy!

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:54

Qui est Nicolas ?

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:51

Trop de Ministres. Ah ça oui : Divisons par deux leur nombre, et la république ne s'en portera que mieux. Quant à nos finances, elles soupireront d'aise.

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 20:46

Qu'ils se pavanent donc ! Un jour, ils finiront par dégringoler de leur piédestal. parce que la rue en aura assez d'être trompée.

nesci marc 21/12/2013 15:56

Merci Nicolas!

nesci marc 21/12/2013 15:54

Ou peut-être trop de ministres qui se télescopent dans cette maison ou chacun veut se faire bien voir aux yeux du président , mais tu as raison je pense que les malades sont les nombreux conseillers qui squattent l'aéropage des ministères!
(Et les conseilleurs ne sont pas toujours les payeurs)
Marc

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 15:47

En effet. Que veux-tu, il faut trouver des milliards pour tenir la promesse de combler les dettes et ne pas dépasser les normes européennes. Et comme le plus grand nombre est là pour être pompé, l'imagination débridée des uns et des autres fait l'affaire. Le plus triste, c'est que ce soient des gens de gauche qui appliquent une politique libérale excessive. On les trouve où l'on ne les attendait pas. De quoi hurler.

segolin183 20/12/2013 23:22

Cela ressemble à un coup de Jarnac ou je ne m'y connais pas!
Mais attention quand même à la désinformation de certains journaux qui font le buzz pour vendre du papier.....
Bonnes fêtes de fin d'année ,Mr le mousquetaire des mots
Marctagnan!

Le Mousquetaire des Mots 21/12/2013 15:49

Je ne crois pas qu'il s'agit de désinformation. Je sais bien qu'on peut trouver de tout, mais là, je crains que ce ne soit sérieux. Ne pas dépasser les 3% du PIB, telle est la règle. Et sur 30 milliards, il en manque la moitié. Il n'y aura pas de pause fiscale. Merci qui ?

Présentation

  • : Le Mousquetaire des Mots
  • Le Mousquetaire des Mots
  • : Regard critique sur les mouvements du monde et impressions qui en découlent.
  • Contact

Recherche